juillet 2015 – l’ars d’aquitaine recueille les plaintes des riverains des zones d’épandage de pesticides

Written by Jos. Posted in RÉGIONALES

L’ARS d’Aquitaine a pris l’initiative de mettre en place un « dispositif de signalement des plaintes en lien avec une exposition aux pesticides en population générale », considérant que « la question des pesticides et de leurs effets sur la santé est devenue ces dernières années une véritable priorité en santé publique ».
Elle prévoit une large communication sur l’existence de ce dispositif, auprès des médecins, des mairies, des Services Communaux d’Hygiène et de Santé (SCHS).
Dans son protocole, elle ne parle pas  de communiquer par la voie des médias: crainte d’indisposer les viticulteurs avec un nouveau tapage médiatique?
Quoi qu’il en soit, ce dispositif peut donner du poids aux doléances des riverains, et peut-être forcer un peu les viticulteurs à – sacrilège – « mettre de l’eau dans leur vin ».

lire le détail du protocole de ce dispositif appelé « Phytoplainte »

voir la fiche de signalement

 

22 mars 2017: ce dispositif Phytoplainte parait en sommeil. Les liens ci-dessus mènent à l’ARS d’Aquitaine où l’on ne retrouve plus le protocole du dispositif ni la fiche de signalement.
Sans doute un nouveau dispositif, national, qui vient d’être mis en place par le Ministère de la Santé,  va-t-il pallier efficacement la défection de ce dispositif régional qui se voulait plutôt confidentiel.

signalement-sante.gouv.fr