JUIN 2015 – Pesticides: un médecin de l’AMLP devant le conseil de l’ordre

Written by Jos. Posted in actualités judiciaires

L’association nationale Poires-Pommes (ANPP) avait transmis une plainte contre le Docteur Anne-Marie SOULIÉ devant le Conseil de l’Ordre de la Corrèze. La conciliation avait lieu le vendredi 19 juin. Cette plainte avait pour objet les déclarations du Dr Soulié au cours de l’émission du magazine Envoyé Spécial, intitulée « Peut-on encore manger des pommes ? » et diffusée le 5 mars 2015 sur France 2.

Que disait donc de si scandaleux le Docteur SOULIÉ, qui s’exprimait dans le cadre de l’ appel lancé par notre association ?

Qu’elle avait constaté, interrogée en tant que médecin de campagne dans une zone pomicole, une « sorte d’épidémie de maladies neurologiques » ainsi qu’une franche augmentation d’autres pathologies comme les cancers de la prostate.

La flambée des maladies chroniques est précisément ce que soutenait l’Appel des médecins : nous ajoutions que ces constats de terrain étaient confortés par les données scientifiques, telles que le rapport de l’Inserm de juin 2013 sur les liens entre pesticides et santé. Et affirmions qu’il était donc grand temps d’en tirer les conséquences en matière de prévention et de mise sur le marché de ces produits. Nous avons eu l’occasion maintes fois de le répéter depuis et n’avons pas changé d’avis.

Lors de cette conciliation l’ANPP, qui a compris que les propos du Docteur SOULIÉ n’étaient pas contraires au code de déontologie, a reconnu que sa plainte n’était pas fondée.

Lire dans le Populaire du 23 juin