Pourquoi cette alerte, au printemps 2013, sur les dangers des pesticides ?

Written by Jos. Posted in l'appel de mars

Médecins, nous savons,  depuis longtemps,  les dangers des pesticides pour la santé, en  particulier celle des agriculteurs, des personnels des espaces verts, et celle des riverains des zones d’épandage. Mais nous savons aussi, maintenant, que toute la population est concernée, avec un risque fortement majoré pour les femmes enceintes et les enfants.

Depuis trente ans les études épidémiologiques s’accumulent , apportant régulièrement des confirmations de toxicité, annonciatrices d’une possible catastrophe sanitaire .

Pour autant, nous ne sommes pas enclins à prendre  publiquement et collectivement la parole pour lancer des alertes sanitaires. Ce n’est pas dans notre culture médicale, et c’est tout à fait dommageable.

Mais, en ce début 2013, quelques-uns d’entre nous, mieux informés et sensibilisés, ont pressenti que nous devions, ensemble, alerter l’opinion et tenter de convaincre les décideurs qu’il y a urgence.

En effet la règlementation européenne concernant les pesticides et les biocides a été modifiée et prévoit notamment l’interdiction des pesticides perturbateurs endocriniens (PE). Il s’agit d’une avancée considérable à condition que la définition du PE, et donc les tests réglementaires retenus pour ce faire, tiennent compte des recommandations de la communauté scientifique, et pas seulement des industriels.

Il se confirme qu’un grand nombre de ces produits sont des PE, qui ont une toxicité chronique à des doses très faibles, bien inférieures aux doses journalières admissibles ( DJA) actuelles. Et l’on sait que les industriels  ne veulent pas de réglementation plus stricte sur les pesticides.

Lancé en mars, cet appel est venu opportunément appuyer  la campagne nationale de sensibilisation de la « semaine pour les alternatives aux pesticides ». Il a rapidement trouvé un large écho auprès des médecins limousins, qui sont actuellement plus de 150 à avoir signé solidairement cette déclaration. C’est un premier pas.

Jusqu’à présent, l’appel s’est volontairement limité à notre région, les signataires faisant le constat qu’en Limousin, comme partout ailleurs, l’usage des pesticides est largement répandu et qu’il y a, localement aussi, une campagne de sensibilisation à mener.

 

Mars 2013 : Appel des médecins limousins pour une réduction de l’usage des pesticides

Written by admin. Posted in l'appel de mars

Médecins, nous avons choisi le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides afin de mettre en avant la dimension sanitaire dans ce débat. Elle ne le résume pas car la dimension environnementale est elle aussi incontournable. Nous tenons à préciser que nous ne cherchons pas à montrer du doigt une profession, mais que chacun doit prendre ses responsabilités. A nous d’assumer les nôtres en alertant sur les dangers de ces produits, particulièrement pour certaines catégories de la population (ceux qui y sont le plus exposés, ainsi que les femmes enceintes et les enfants).

Car des liens sont établis en milieu professionnel entre l’utilisation de pesticides et certaines pathologies :

  • des cancers : « Les expositions professionnelles aux pesticides ont été plus particulièrement mises en cause dans les hémopathies malignes lymphoïdes. Des études en populations agricoles suggèrent leur implication dans les tumeurs cérébrales et dans les cancers hormono-dépendants (cancers de la prostate, du sein, des testicules, de l’ovaire »(1)
  • des troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson (2).
  • « chez l’enfant, l’utilisation domestique de pesticides, notamment d’insecticides domestiques, par la mère pendant la grossesse et pendant l’enfance a été régulièrement associée aux leucémies et, à un moindre degré, aux tumeurs cérébrales »(1)

Surtout il faut rappeler, comme l’a fait l’INSERM que « près d’un millier de molécules ont été mises sur le marché en France ; les risques liés à ces molécules ne peuvent être évalués faute de données toxicologiques et épidémiologiques suffisantes. »(1)

Si peu d’études ont porté sur l’ensemble de la population et les riverains, plusieurs montrent toutefois que des expositions environnementales sont susceptibles de causer des cancers et des maladies de Parkinson. Comme aux Antilles avec la chlordecone (3) ou chez des riverains exposés à des fongicides de la famille des carbamates et à du paraquat (4).

Or et personne ne le conteste, l’imprégnation de la population est générale : les pesticides ont largement contaminé l’environnement, aussi bien les eaux de surface que les eaux de pluie, aussi bien les sols que nos organismes (90% de la population française est contaminée par les organophosphorés) (5). Plus préoccupant, dans la cohorte PELAGIE en Bretagne, seuls 1,6% des échantillons d’urine de femmes enceintes ne contiennent pas de trace des pesticides recherchés(6).

Mais si l’on retrouve une imprégnation à « faibles doses » dans la population générale, cela n’est pas rassurant pour autant : en effet de nombreux pesticides sont des perturbateurs endocriniens, substances chimiques soupçonnées d’être l’une des causes de la recrudescence de certains troubles (infertilité, cancers hormonodépendants, obésité, etc.). Parce que leurs effets ne dépendent pas de la dose, mais de la période d’exposition, qu’ils ne sont pas linéaires, qu’ils s’ajoutent à ceux d’autres substances (effet cocktail) et qu’ils sont susceptibles d’être transgénérationnels, les perturbateurs endocriniens sont au centre d’une attention grandissante comme l’a reconnu Madame Delphine Batho, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie lors du colloque international sur les perturbateurs endocriniens des 10 et 11 décembre 2012 (7).
Or comme le souligne le rapport sénatorial sur les pesticides et la santé (8), le cadre réglementaire européen ne protège ni les agriculteurs ni les consommateurs puisque l’UE n’a toujours pas validé de méthode permettant de déterminer si un pesticide est un PE ou non.

Il faudra donc beaucoup d’études, beaucoup d’argent et beaucoup de temps pour objectiver plus avant ces risques sanitaires que l’on peut craindre dévastateurs.

Aussi nous souhaitons poser deux questions simples :

– Peut-on s’abstenir de prendre des précautions dès maintenant ?
Ce serait à nos yeux totalement inconséquent et irresponsable.

– Des alternatives, économiquement viables sont-elles possibles ?
Nous pensons que Oui, et elles sont connues.

 

C’est pourquoi les médecins signataires de ce texte se déclarent :

  • solidaires des demandes d’interdiction des épandages aériens (9), et des mesures de réduction des risques vis à vis des populations vivant à proximité des cultures à forte utilisation de pesticides (signalisation sur les routes et chemins traversant les zones d’épandages, distance de sécurité avec les habitations) et vis-à-vis des agriculteurs (information sur les risques des produits et l’usage des protections individuelles par des institutions distinctes des vendeurs).
  • solidaires des collectivités territoriales signataires de la charte zéro pesticide.
  • solidaires de toutes les initiatives qui permettront une transition vers des filières agricoles n’utilisant pas de pesticides. A ce titre l’introduction de l’alimentation biologique dans les cantines scolaires nous parait un moyen à la fois d’obéir à un principe de sécurité sanitaire et de structurer des filières utilisant les principes de l’agroécologie.
  • solidaires de tous les projets de transition de l’agriculture qui se proposent de stopper et d’inverser le processus de concentration des exploitations et d’y favoriser de manière significative l’accroissement de l’emploi agricole, condition incontournable d’une diminution réellement globale de l’utilisation des pesticides.

Et demandent que notre Région Limousin s’engage résolument vers l’objectif d’une réduction de 50 % des pesticides à l’horizon 2020.

 

Références :

  1. Expertise INSERM « cancers et environnement » octobre 2008
  2. Inscrite au tableau des maladies professionnelles agricoles depuis 2011
  3. BEH 08-02-2011 (bulletin épidémiologique hebdomadaire édité par l’INVS : Institut National de Veille Sanitaire) Chlordecone aux Antilles : bilan actualisé des risques sanitaire
  4. La Recherche septembre 2009, Les pesticides doublent le risque de maladie de Parkinson
    S Costello et al, American Journal of Epidémiologie,169, 919, 2009
  5. Institut national de veille sanitaire (INVS) « Exposition de la population française aux polluants de l’environnement  » (volet environnemental de l’étude nationale Nutrition Santé, septembre 2010). Disponible à l’adresse : www.invs.sante.fr
  6. BEH : du 16 juin 2009
  7. Discours de Delphine BATHO Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.  Discours d’ouverture de la Ministre lors du colloque international sur les perturbateurs endocriniens des 10 et 11 décembre 2012 dans le cadre du Programme National de Recherche sur les Perturbateurs Endocriniens
  8. Rapport sénatorial adopté à l’unanimité des groupes politiques au sénat : « Pesticides, vers le risque zéro », accessible sur le site du sénat : www.senat.fr.
    Ce rapport dresse cinq constats :
  • les dangers et les risques des pesticides sont sous-évalués
  • la nécessité d’améliorer la procédure d’autorisation de mise sur le marché des pesticides (AMM) et le suivi post AMM
  • l’absence de protection contre les pesticides à la hauteur des dangers et des risques
  • la nécessiter de mieux cerner les limites des modèles et des pratiques industriels, commerciaux et agricoles
  • revoir le plan Ecophyto 2018 : conçu à la suite du Grenelle de l’Environnement en 2008 pour permettre une division par deux de la quantité de pesticides utilisée par la France à l’horizon 2018, la mission sénatoriale a en effet constaté qu’au tiers de la durée de ce plan l’usage avait augmenté au lieu de se réduire.
  • Il existe un principe général européen d’interdiction des épandages de pesticides par aéronefs mais les Préfectures peuvent accorder localement des dérogations. Le rapport sénatorial réclame également la fin de ces dérogations.

 

Version PDF

médecins signataires de l’appel du 15 mars

Written by Jos. Posted in l'appel de mars

Dr Sylvie ANDRIEUX Nieul (87),

Dr Consuela  ANTAL Centre Hospitalier Tulle (19),

Dr Jean-Paul ANTZENBERGER Médecin du travail Limoges (87),

Dr M ARRESTIER CH Tulle (19),

Dr Jeannette BARRE Allassac (19),

Dr Pierre-Jean BAUDOT La Jonchère (87),

Dr Chantal BEGOT Limoges (87),

Dr Alain BERENFELD Cardiologue Hôpital d’Ussel (19),

Dr Anna BERTRAND-MADOUMIER Bersac sur Rivalier (87),

Dr Valéry BILLY Limoges (87),

Olivier BLANCHARD Int Tulle (19) ,

Dr Henriette BLANCHET PH Hôpital d’Ussel (19),

Dr Lionel BLASCO Cardiologue CH Ussel (19),

Dr Pierre  BORDERIE  Eymoutiers (87),

Dr Mathieu BORDERIE CH Tulle (19),

Dr Catherine BOUCHER-MASSON Med du travail SNCF Limoges (87),

Dr Anne BOUYER Tulle (19),

Dr Jean-Luc BOUYER Tulle (19),

Dr Sonia BRIZARS Saint-Priest sous Aixe (87),

Dr Anne-Marie BRUNERIE  Gynécologue Tulle (19),

Dr Antoine BUFFAUD CH Tulle (19),

Dr Jean-Luc BUGEAUD  Limoges (87),

Dr Rémy CAVIGNEAUX Limoges (87),

Dr Catherine CHAILLOU-VAURIE CH Tulle (19),

Dr Jean-François CHAMBRIER St Bonnet  Briance (87),

CHAMPEGY Int Tulle (19),

Dr Béatrice CHAMPTIAUX-DECHAMP Néphrologue Alurad limoges (87),

Dr Marie-Noelle CHARLES   Bessines sur Gartempe (87),

Dr Jacques CHAUMONT Ussel  Dr(19),

Dr Joëlle CHAZELAS Tulle (19),

Dr Claire CHEVALIER-COLLINS PHC, CHRU Limoges (87),

Dr Yves CISSOU Juillac (19),

Dr Christian CLAUDEL Bort les Orgues (19),

Dr COLIN-BUGEAUD Limoges (87),

Dr Jean-Marc COMAS Endocrinologue Brive (19),

Dr Alain COMBEAU Dermatologue Tulle (19),

Dr Daniel CONCHON Ladignac le long (87),

Dr CROGUENNEC Neurologue CH Tulle (19),

Dr Olivier CROS Saint-Junien (87),

Dr Yves CUISINIER Cardiologue Limoges (87),

Dr Christine DAGARD Boussac (23),

Dr Philippe DAGARD Boussac (23),

Dr François DALEGRE Ussel (19),

Dr DALLOCCIO Pédiatre CH Tulle (19),

Dr DAVID-VEZIAT Ussel (19),

Dr Christophe DECHAMP (87),

Dr Philippe DEFAYE ORL Limoges (87),

Dr Martine DEGUILLAUME Peyrat le Château (87),

Dr Jean-François DELERON Solignac (87),

Dr Anne DELOTTE Angeiologue St Yrieix la Perche (87),

Dr Christian DELPEYROUX Limoges (87),

Dr Anne DEMAUX-LAGRANGE Brive (19),

Dr Sylvie DEMAY-FRACHET Limoges (87),

Dr Martine DESHAYES Ussel (19),

Pr Jean-Claude DESPORT  CHU Limoges (87),

Dr Isabelle DONNY CH Tulle (19),

Dr Gaëlle DOUHET (19),

Dr Paul DUCHEZ Saint-Paul (87),

Dr Monique DUFOUR MDPH Limoges (87),

Dr Yves DUMONT ORL Limoges (87),

Dr Marc ESPIAU DE LAMAESTRE Noailles (19),

Dr Caroline ETCHEKOPAR Cardiologue Limoges (87),

Dr Anne Laure FAUCHAIS Interniste CHU Limoges (87),

Dr Samira FAUCHER Endocrinologue CH Tulle (19),

Dr Jean-Jacques FAUVET  Limoges (87),

Dr Jacqueline FAYOL Dermatologue Limoges (87),

Dr Patrick FAYOL Psychiatre Limoges (87),

Dr Yves FEYFANT  Limoges(87),

Dr Maryse FIORENZA GASQ Coordinatrice du Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal du Limousin, Hôpital de la Mère et de l’Enfant Limoges,

Dr André FISTRE (23),

Dr Jean-Pierre FRACHET  Limoges (87),

Dr Anne-Catherine FRESSINAUD_MARIE Limoges (87),

Dr Pascal GAILLARD Saint-Junien (87),

Dr Ghislain GELY Brive la Gaillarde (19),

Dr Mihaela  GHICA Interniste CH Tulle (19),

Dr Frédéric GILLY Limoges (87),

Dr Guillaume GONDRAN Médecine Interne CHU Limoges (87),

Dr GRAVAL CH Tulle (19),

Dr Dominique GREVET Egletons (19),

Dr Dominique GROUILLE Unité de soins palliatifs CHU Limoges (87),

DR Svetoslav GUEORGUIEV Saint-Junien (87),

Dr Hervé GUILLAUMOT Saint DizierLeyrenne (23),

Dr Dominique GUINOT Psychiatre (23),

Dr T HASSAN Urologue  Tulle (19),

Dr HAULOT Endocrinologue CH Tulle (19),

Dr Jean-Baptiste HEITZMANN Boussac (23),

Dr Gérald HENNER Gériatre Hôpital d’Ussel (19),

Dr Marie-Hélène HERBACH Saint-Jouvent (87),

Dr Jean HILAIRE Cardiologue Limoges (87),

Dr Marc HOCLET Bénévent l’Abbaye (23),

Dr Françoise ISSOULIE  Limoges (87),

Dr Jean-Marc JACOB Lubersac(19),

Dr Pascale JACOB Lubersac (19),

Dr Jean-Marie JADAUD Endocrinologue CH Guéret (23),

Dr LABROUSSE Ussac (19),

Dr LAGARDE Alurad Limoges (87),

Dr Philippe LAJOIE Ussac (19),

Dr Sonia LAJOIE Ussac (19),

Dr Elisabeth LAMAGAT  Jugeals-Nazareth (19),

Dr Claude LANDOS La Celle Dunoise (23),

Dr Estelle LANGLOIS Limoges (87),

Dr Delphine LARROQUE Guéret (23),

Dr Elisa LASSENE CH Tulle (19),

Dr Nicole LAUXIRE  Isle (87),

Dr Roger LEBLANC La Jonchère-Saint-Maurice (87),

Dr LEBRUN-LY Cancérologue CHU Limoges (87),

Dr Daniel LEGRESY Sauviat sur Vige (87),

Dr Jerome LESAGE Cardiologue Limoges (87),

Dr Françoise LETIENNE Médecin du travail Limoges (87),

Dr LEVANTOUX  Eymoutiers (87),

Dr Daniel LEVY Feytiat (87),

Dr Françoise LINOL (87),

Dr LONGEAGNE Int Ussel (19),

Dr Kim LY Interniste CHU Limoges (87),

Dr Abdelhamid MACHAKO Tulle (19),

Dr Jean MACLOUF Limoges (87),

Dr Jean-Marc MANCINI Guéret (23),

Dr Christelle MARTIN Saint-Priest sous Aixe (87),

Dr Yannick MARZOLFF MARTIAL  Limoges (87),

Dr André MAURIN Boisseuil (87),

Dr Joseph MAZÉ  87460 Bujaleuf (87),

Lénaïc MAZE Int MG (87),

Cyril MOESCH Int MG (19),

Dr Simona MOLDOVAN Endocrinologue CH Tulle (19),

Dr Dominique MOREAU Limoges (87),

Dr Bertrand MOREL Limoges (87),

Dr Jean-Luc MOUILLE Allassac (19),

Dr Sylvie NADALON Endocrinologue Limoges (87),

Dr Philippe NARAT Saint-Junien (87),

Dr Pascale NAUDIN Limoges (87),

Dr Agnès NICOT Limoges,

Dr Philippe NICOT Feytiat (87),

Dr Jean-Christophe NOGRETTE Feytiat (87),

Dr Hervé NOÏNSKI Boussac (23),

Dr Guillaume NORMAND Saint-Priest Ligoure (87),

Dr Alexandra OULD OMAR  Flavignac (87),

Claire PARKER Interne Limoges (87),

Dr Pierre-Michel PERINAUD Limoges (87),

Dr Catherine PEYRONNET Médecin Nutritionniste Limoges (87),

Dr Pierre PEYRONNET Alurad Limoges (87),

Dr Elisabeth PIRY Eymoutiers (87),

Dr Michel POUGET Saint-Aulaire (19),

Dr Catherine PRIOUX Faux la Montagne (23),

Dr François RADIGON Evaux-les-Bains (23),

Dr Marie-Hélène  REVAULT Médecine Interne CH Ussel (19),

Dr Philippe ROBERT-KERBRAT Anesthésiste Clinique Chénieux Limoges (87),

Dr Jean-Noël ROBIN Solignac (87),

Dr Jean-François Roche Pédopsychiatre CH Esquirol Limoges (87),

Dr Jean-Luc RONDEAU Chamboulives (19),

Dr Henri ROY Neuvic (19),

Dr Jean-Louis SOUCHAUD Psychiatre Limoges (87),

Dr SEEGERS-UBERTI Maria Pédopsychiatre  Limoges (87),

Dr Anne-Marie SOULIE Lubersac (19),

Frederick STAMBACH int MG (19),

Dr Eric SUSINI Cardiologue Tulle (19),

Dr Sandrine TAILLEFER Endocrinologue Tulle (19),

Dr Elodie VANDOOREN PH Hôpital d’Ussel (19),

Dr Serge VAREILLE Le Palais sur Vienne (87).

Dr Fréderic VAZEILLE Pédiatre Tulle (19),

Dr Jean-Jacques VERGNAUD- REBEYROLLE Masseret (19),

Dr G VEZIAT Ussel (19)